Un corps en 3 parties

Tous les insectes ont un corps en 3 parties distinctes :

Les 3 parties du corps d'une libellule (Sympetrum sanguineum)

 

On retrouve ce schéma pour chaque insecte, mais la forme et la taille de ces 3 parties peuvent varier selon l’espèce observée. Néanmoins, leur organisation reste la même :

  • La tête comporte 2 antennes, 2 yeux composés (ou à facettes) et une bouche. De nouveau, leur taille et leur forme sont variables suivant l’espèce, comme le montrent ces 2 exemples :

 

Tête d'une sauterelle (Ephippiger ephippiger)

 

Tête d'une libellule (Sympetrum sp.)

 

  • Le thorax porte les 3 paires de pattes, mais aussi les éventuelles ailes qui peuvent être au nombre de 2 ou 4. En effet les insectes sont les seuls arthropodes capables de voler.

 

1 paire d'ailes chez les mouches (Hemipenthes morio)

 

2 paires d'ailes chez les libellules (Libellula quadrimaculata)

  • L’abdomen renferme les organes génitaux, le système digestif, et est également le siège de la respiration : les échanges gazeux se font par l’intermédiaire de petits trous appelés stigmates répartis tout le long de l’abdomen.
    L’observation de l’abdomen permet de différencier les mâles des femelles chez de nombreuses espèces :

L'organe de ponte en forme de couteau indique que cette sauterelle est une femelle (Conocephalus fuscus)

 

Les appendices en forme de pinces indiquent que cette libellule est un mâle (Onychogomphus forcipatus)